Avenir de la Fonction Publique : l’heure des revendications, mobilisation le 27 juin

Date juin 17, 2019

Le 2 juillet, un rendez vous avec le gouvernement est prévu concernant la politique salariale de la Fonction Publique. Une action intersyndicale unanime est prévue à cet effet (voir le tract ci-joint).

La CFE CGC centrale relève un point qui lui tient particulièrement à cœur : le jour de carence. Nous nous opposons farouchement à cette disposition. Une étude menée par l’Institut de recherche et de documentation en économie de la santé, publiée en 2009, montrait ainsi que 66% des salariés bénéficient d’une prise en charge du délai de carence par leur prévoyance entreprise. Dans la fonction publique en revanche, il n’y a pas de compensation financière. C’est donc la mise en place d’un faux dispositif de rétablissement d’égalité, qui pénalise une fois de plus les fonctionnaires. Bien sûr, ma mise en place de cette mesure sous-tend l’idée que les fonctionnaires sont des bons à rien,  fanatiques des congés maladie… C’est une fausse idée aussi : une enquête de la DARES, qui dépend du ministère du Travail, assure que le taux d’absentéisme dans la fonction publique est de 3,9%. A peine plus que dans le privé (3,7%).

Rendez vous est donné le 27 juin, à 12h, devant Bercy, pour faire entendre collectivement nos revendications.

Le tract de l’intersyndicale

La CFE CGC centrale finances présente à la manifestation du 27 juin devant Bercy

Comments are closed.