Autres catégories A

Sur cette page retrouvez les autres corps représentés par la CGC centrale.

- CORPS ENSEIGNANT DES ECOLES DES MINES___________________

Les professeurs des écoles des mines, au nombre de 140 agents environ, et les maîtres-assistants de ces écoles, au nombre de 240 environ, sont régis par le decret n° 2007-468-du-28-mars-2007. Ils relèvent du ministère chargé de l’industrie.

Les membres de ces corps assurent une mission d’enseignement dans le cadre des formations initiales, continues et spécialisées dispensées dans les écoles des mines, une mission de recherche et une mission de valorisation des résultats de la recherche.

Recrutement : Les maîtres-assistants sont recrutés par la voie d’un concours sur titres et travaux complété d’une épreuve orale, ouvert aux titulaires d’un doctorat

Les professeurs sont recrutés par la voie de concours sur titres et travaux complétés d’une épreuve orale. Le concours externe est ouvert aux titulaires de l’habilitation à diriger des recherches, le concours interne est ouvert, dans la limite de 10% de l’ensemble des postes mis aux concours, aux maîtres-assistants des écoles des mines titulaires d’une habilitation à diriger des recherches et justifiant de 5 années de services effectifs dans leur corps

Les lauréats des concours effectuent un stage d’un an. Toutefois, les professeurs issus du corps des maîtres-assistants des écoles des mines sont dispensés de stage

Carrière 
Le corps des maîtres-assistants est structuré en deux classes 
- la classe normale (IB 530-1015) qui comporte 9 échelons
- la hors-classe (IB 801-HEA) qui comporte 6 échelons
L’avancement de classe s’effectue au choix après inscription à un tableau d’avancement annuel établi après avis de la CAP

Peuvent être promus à la hors classe, les maîtres-assistants ayant atteint le 7ème échelon de la classe normale et ayant accompli au moins 5 ans de services effectifs en qualité de maître-assistant
Le corps des professeurs des mines est structuré en trois classes

- la 2ème classe (IB 801-HEA) qui comporte 6 échelons
- la 1ère classe (IB 1015-HEC) qui comporte 3 échelons,

 

- la classe exceptionnelle qui comporte 2 échelons (HED-HEE).

 

L’avancement de la 2ème à la 1ère classe s’effectue au choix, seuls pouvant être promus les professeurs ayant atteint le 4ème échelon de la 2ème classe.

 

L’avancement de la 1ère classe exceptionnelle a lieu au choix, seuls pouvant être promus les professeurs de 1ère classe ayant au moins 18 mois d’ancienneté dans celle-ci.

 

 

 

- DEBOUCHES OFFERTS AUX PERSONNELS D’ADMINISTRATION CENTRALE AU SEIN DE LA DGFiP _____

 

- Les carrières à la DGCP
http://www.snct.net/documents/carrieres-DGCP-1.pdf

- Les carrières à la DGI
http://www.snct.net/documents/carrieres-DGI-1.pdf

- Comparaison des carrières DGI-DGCP

http://www.snct.net/documents/2007-10-03.pdf

 

 

- AGENTS NON TITULAIRES ______________

On distingue deux catégories d’agents contractuels dans la Fonction publique :

1. Les agents de droit privé

En dehors des personnels contractuels des services publics industriels et commerciaux de l’Etat, ce sont, depuis 1996 (arrêt Berkani du tribunal des conflits), tous les agents non titulaires de ses services publics administratifs qui sont expressément soumis au code du travail par une disposition législative : par exemple, l’article 34 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, a offert aux agents non titulaires recrutés avant cette date dans un service administratif de l’Etat pour exercer des fonctions de gardiennage ou d’entretien des locaux, la possibilité d’opter pour un contrat de droit privé.

2. Les agents de droit public

Depuis 1996, ont la qualité d’agents publics de l’Etat tous les agents qui travaillent pour le compte d’un service public administratif de l’Etat, en l’absence de disposition législative contraire les soumettant expressément au droit privé.
Ces agents relèvent alors des dispositions du décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 modifié relatif aux dispositions générales applicables aux agents non titulaires de l’Etat pris pour l’application de l’article 7 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat, « à l’exception toutefois des agents engagés pour exécuter un acte déterminé ».

L’accès à l’emploi titulaire et l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels ont fait l’objet de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 (Cf. loi_n°2012-347_du_12_mars_2012_version_initiale) Cette loi fera l’objet de déclinaisons d’ordre réglementaire. En attendant, la circulaire DGAFP n°1262 du 26 novembre 2007 reprend l’essentiel des dispositions concernant les contractuels de droit public.

 Les agents contractuels sont l’une des catégories d’agents non titulaires de la fonction publique, avec les auxiliaires, les vacataires, les stagiaires et les emplois de cabinet. Les conditions que doit remplir l’agent non titulaire pour être recruté sont à peu près les mêmes que celles exigées des fonctionnaires titulaires. Toutefois, il est possible de recruter des agents qui ne sont pas des ressortissants de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen. ( lire la suite )

 

 

 

- CORPS DES ATTACHES STATISTICIENS (pour mémoire, l’UGA – CGC ayant vocation à défendre ces agents)__________________

Les attachés statisticiens de l’INSEE « sont chargés de travaux de traitement, d’analyse et de diffusion de l’information, de travaux d’études ou de travaux d’administration générale. Ils peuvent exercer des fonctions de conception et d’encadrement ».

Ils « ont vocation à servir dans les services centraux et régionaux de l’Institut national de la statistique et des études économiques, ainsi que dans les services statistiques, d’études économiques ou de traitement de l’information d’autres administrations de l’Etat ». Le corps des attachés statisticiens de l’INSEE est régi par le décret-2007-710-du-3-mai-2007. Il diffère du corps des attachés d’administration, principalement, en raison de son recrutement et de sa formation initiale.

En effet, le concours externe d’accès au corps des attachés statisticiens est ouvert aux candidats titulaires d’un certificat de scolarité complète dans les classes de seconde année de préparation aux concours d’admission aux grandes écoles ou d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau III (BAC+2). Les lauréats du concours externe sont nommés stagiaires (sur des échelons de stage spécifiques) pendant une période d’un an et neuf mois au cours de laquelle ils suivent une formation à l’Ecole nationale de la statistique et de l’analyse de l’information (ENSAI).

Les attachés statisticiens peuvent, en outre, poursuivre leur formation en début de carrière par une formation continue diplômante permettant d’obtenir le diplôme de l’ENSAI

Ils sont soumis à une obligation de servir l’Etat pendant 8 ans (à compter de leur nomination en qualité de stagiaire.

L’avancement de grade s’effectue, comme pour les attachés d’administration de l’Etat, soit par sélection professionnelle soit au choix, selon les mêmes conditions d’ancienneté. Cependant le mode de sélection professionnelle retenu est celui du concours professionnel (et non celui de l’examen professionnel

Vous trouverez ci-après :

- pour les attachés statisticiens : un tableau-synthetique relatif à la carrière et aux possibilités de promotion

- pour les attachés statisticiens principaux :  deux  tableau-synthetique1    tableau synthétique2   relatifs à la carrière aux possibilités de promotion;

- pour le corps : la  grille-des-remunerations actuelle